Actualité Médias Communiqués de presse L'Indépendante L'UDI Le Comité de l'UDI Agenda Statuts de l'UDI Pourquoi en faire partie ? Vos questions Coronavirus Politique Activités Assemblée Générale Résumé table ronde La chronique de l'indépendant Conférences Protection des données Gestion du changement Promotion économique cantonale Gestion des RH dans une société Burn-out et conduite du changement Succession d'entreprise Feedback rencontre Adhésion Contact
Activités > Conférences > Burn-out et conduite du changement

Burn-out et conduite du changement

Retrouvez le résumé de notre conférence ci-dessous

Conduite du changement, par Valérie Pisula

La conférence a commencé par une présentation de la première intervenante, Mme Valérie Pisula. Après plusieurs expérience dans le management du changement auprès de Nestlé et de Porsche, elle s’est mise à son compte comme indépendante. Pour commencer la conférence, les participant ont donné leurs sentiments face au changement. Les éléments ressortant étaient la peur, la résistance, le déni, etc.
Les études montrent que dans une entreprise, 15% des employés ne veulent pas changer, 70% sont neutres, 15% deviennent des agents de motivation, enthousiaste à changer. Les 15% ne voulant pas changer peuvent se transformer en des enthousiastes à changer, car même si au début ils mettent les pieds au mur, ils se sentent concernés par le changement. Mieux vaut mettre l’accent sur un cadre du middle management, qui serait indécis, pour le convaincre d’implémenter un changement dans l’entreprise, plutôt que de essayer de convaincre des employés rétifs au changement. Il faut savoir cibler des leaders qui pourront entraîner les autres à changer. Sans la volonté de changer rien ne peut se faire.
Valérie Pisula a ensuite décrit différents outils liés à la conduite du changement, la courbe de deuil, la courbe de Tarzan, le processus de Kotter, l’économie libérée,… Tout ceci peut être retrouvé dans la présentation à télécharger dessous cet article.

Burn-out le reconnaitre et l’éviter, par Danielle Gossett

Danielle Gossett a commencé par poser la questions suivante au public : qui remplace le chef d’entreprise en cas de pépin ? Si certains n’ont pas de remplaçant, ils doivent d’autant plus prendre garde au risque de burn-out. Le burn-out est une longue période qui cumule de plein de facteurs différents. Il existe deux points communs à tous ceux qui sont partis en burn-out. Ils étaient tous super-motivés, très impliqués dans leur travail et ils ont tous négligé de se ressourcer. Le burn-out est sournois, dangereux mais il est possible d’influencer la plupart des facteurs de causalité en changeant certaines habitudes. Il ne faut surtout pas faire les choses suivantes : Tout garder sous contrôle et faire de longues journées de travail.
Danielle Gossett a vécu ça. En une minute elle a fait un burn-out, et il lui a fallu deux ans de séjour en hôpitaux pour s’en remettre. Maintenant elle arpente la Suisse pour prévenir le burn-out et a développé un questionnaire pour prévenir les signaux du burn-out, qu’elle a accepté de partager avec le public présent.

Le comité de l’UDI remercie encore les deux intervenantes pour leur présence et un apéritif a ensuite été partagé avec tous les participants.
Pour toutes questions, vous pouvez contacter les intervenantes aux coordonnées ci-dessous.

Valérie Pisula, valerie.pisula@outlook.com, 079 512 33 53
Danielle Gossett, contact@gos-coaching.ch, 079 708 45 11

Téléchargements

Présentation conduite du changement (1.39 Mo)